Comment arriver à 50 % de bonus auto ?

Dans le domaine de l’assurance automobile, un conducteur peut bénéficier d’un bonus auto. C’est une récompense pour la conduite exemplaire d’un usager. Pour obtenir ce bonus, vous devrez au cours de votre année de conduite ne pas avoir de sinistres et adopter des pratiques de bonne conduite en respectant scrupuleusement les règles du code de la route. Nous vous proposons au cours de cet article un tour d’horizon, pour arriver à atteindre ce bonus.

Souscrire à un contrat d’assurance automobile

Pour arriver à 50 % de bonus auto en tant que conducteur, vous devez dans un premier temps respecter un principe simple. Celui de souscrire une assurance automobile. Vous pourrez ensuite prétendre à la prime d’assurance auto en cas de bonne conduite. 

Pourquoi souscrire un contrat d’assurance ? 

Tout d’abord, puisque c’est obligatoire, la loi stipule que tout propriétaire d’un véhicule terrestre destiné à circuler doit posséder au minimum une garantie de responsabilité civile.

Cela vous donne des garanties et vous couvre en cas d’accident ou de panne. Effectivement, l’assurance vous assiste pour tous vos dépannages comme une panne de batterie, un pneu crevé ou une panne moteur. Certaines vous proposent même un véhicule de prêt en cas d’immobilisation de votre véhicule.

Les documents à fournir pour la souscription sont :

  • Un certificat d’immatriculation encore appelé carte grise. Cette carte est la pièce d’identité de votre véhicule et permet notamment de trouver le nombre de chevaux fiscaux.
  • Un permis de conduire. Indispensable pour souscrire un contrat d’assurance auto, celui-ci doit être valide.
  • Une pièce d’identité à jour. Pour l’obtention de cette dite assurance, vous devrez être majeur.

Notons que le bonus automobile ne concerne que les voitures, les camping-cars ou les motos supérieurs à 80cc.

Un assuré heureux

Un bonus auto pour récompenser votre bonne conduite

Au-delà de la souscription initiale, vous devrez adopter sur la route une conduite exemplaire. Effectivement, les assurances auto encouragent et félicitent les conducteurs n’engendrant pas de sinistre responsable.

Ainsi, si vous conduisez pendant un an sans aucun incident, vous recevez une réduction de votre prime de cotisation

Pour arriver à une réduction de plus de 50%, il faut cumuler plus de 13 ans sans incidents responsables déclarés. Chaque année équivaut à 5% réduction. Si vous dépassez 13 ans qui sont le maximum fixé, vous obtenez une réduction de 50 %. Un cas concret, si vous payez pour votre assurance auto 400 euros, votre bonne conduite vous permet d’obtenir une réduction de 200 euros ce qui n’est pas négligeable.

Noté que le bonus auto vous appartient et que vous pouvez l’utiliser à vie. Si vous changez votre voiture ou d’assureur, votre bonus est reporté sur votre nouveau contrat. Attention l’inverse est aussi en vigueur, si vous êtes fiché avec un malus auto, celui-ci est reporté sur vos prochains contrats.

Le malus, l’antithèse du bonus

Gardé à l’esprit qu’il existe des sinistres responsables qui peuvent augmenter vos cotisations mensuelles. Ces sinistres sont des accidents dont vous êtes responsables. Des facteurs aggravants tel que le non-respect du code de la route peuvent aggraver le malus et conduire dans certains cas à une radiation de l’assurance automobile (conduite sous l’emprise de stupéfiants, d’alcool, téléphone portable au volant). Mais au-delà de l’aspect pécunier, un accident responsable peut engendrer des dommages corporels.

Tout comme pour le bonus, lorsque l’un de ces sinistres arrive, vous perdez un bonus, c’est-à-dire 5 %. 

En conclusion, l’assurance auto est un moyen de protéger votre véhicule quelqu’il soit : automobile, camping-car, moto. Son prix dépend d’un grand nombre de facteurs incluant votre conduite et votre civisme au volant. Une attitude responsable, vous permet ainsi de pouvoir gagner 5% chaque année et au bout de 13 ans de bonne conduite, votre coût mensuel est divisé par 2.

Retour haut de page