Quelles sont les Conditions pour un Rachat de Crédit ?

Vous souhaitez obtenir un rachat de crédit ? Pour qu’une banque ou toute autre société de rachat de crédit vous l’accorde, elle va étudier minutieusement votre dossier pour s’assurer que vous respectez toutes les conditions requises. D’une manière générale, les points vérifiés concernent votre situation, votre solvabilité, votre âge, vos garanties, votre historique bancaire et financier et bien d’autres.

Votre situation en tant qu’emprunteur

Pour être éligible à l’obtention d’un rachat de crédit, vous devez être majeur et jouir de vos droits civiques. De plus, vous devez être en mesure de fournir l’une des pièces justificatives suivantes : un passeport valide, une carte nationale d’identité, un titre de séjour en règle, ou encore une carte de résident permanent.

Notez que si vous êtes en instance de divorce, vous ne pouvez pas être éligible tant que la séparation de biens et de dettes n’a pas été établie.

Votre solvabilité

Personne faisant des calcules financement

Avant de vous accorder un rachat de crédit, la banque va vérifier votre solvabilité. Elle va tout d’abord contrôler votre taux d’endettement, qui en général ne doit pas dépasser 33 % de vos revenus nets mensuels.

Notez aussi que les banques privilégient les profils présentant le moins de risques possible, c’est-à-dire ayant des revenus stables, ou mieux encore, croissants. C’est ainsi que les fonctionnaires, les salariés en CDI et les retraités sont les profils les plus favorisés.

Votre âge

L’âge limite pour faire une demande de rachat de crédit varie d’un établissement à un autre, mais se situe en moyenne autour de 75 ans. Concrètement, ce qui intéresse les banques ce n’est pas l’âge que vous avez au moment de la souscription, mais plutôt celui que vous aurez à la fin de votre contrat. Et ce plafond supérieur d’âge est généralement fixé à 85 – 95 ans.

Vos garanties

D’une manière générale, afin de minimiser les risques, les banques exigent des garanties pour tout ce qui concerne un crédit. C’est ainsi qu’afin de vous accorder un rachat de crédit, une banque peut vous exiger un prêt hypothécaire d’un de vos biens immobiliers, en guise de garantie.

Votre historique bancaire et financier

Dossier avec litige en cours, financement,

Avant de vous accorder un rachat de crédit, la banque va passer votre historique bancaire et financier au peigne fin. Ainsi, à titre d’exemple, s’il est constaté que vous êtes fiché au Fichier des Incidents de paiement de Crédits aux Particuliers (FICP) ou Fichier Central des Chèques (FCC), le rachat de crédit vous sera refusé.

L’objet de votre financement

La banque vérifiera aussi l’objet du financement du rachat de crédit. C’est ainsi que par exemple dans le cas d’un rachat de crédit immobilier, vous recevrez une réponse négative de la part de la banque si le financement concerne l’achat d’un terrain seul, la réalisation de travaux seuls, ou encore des dettes de jeu ou des dettes professionnelles.

Retour haut de page