Banque Islamique : Qui sont elles et comment elles fonctionnement ?

La première banque islamique a vu le jour en 1950 au Pakistan. Ensuite, ces types de banques se sont répandues pendant les années 90. Elles sont présentes dans environ une soixantaine de pays dans le monde. Le mouvement n’est pas connu de tous, mais continue d’avoir de l’influence. Les actifs détenus par ces banques sont passés à plus de 100 milliards de dollars avec le temps. Lisez pour en savoir plus.

Comprendre la finance islamique !

C’est quoi une banque islamique ?

Une banque islamique est une banque qui respecte les lois dites islamique, un ensemble de normes et de doctrine instaurée par l’Islam. Il s’agit d’une loi islamique qui régit la vie en privé et en société chez la communauté musulmane.

Plusieurs pays islamiques ont d’ailleurs accepté à un moment donné de suivre cette loi pour gouverner le pays.

Comment fonctionne une banque islamique ?

Les banques islamiques disposent d’un comité de la charia (lois islamique), chargé de vérifier si la banque suit réellement les règles régies. Ce comité est composé de sept conseillers spécialistes de la jurisprudence islamique au plus.

La banque islamique finance les projets de ses clients (moudharaba) et participe parfois à la gestion du projet (mousharaka). Il faut dire que ces types de banques ne proposent aucune garantie à ses investisseurs. Ces derniers peuvent autant bénéficier des profits de la banque que subir les pertes. Les déposants ne bénéficient pas non plus d’un taux d’intérêt fluctuant.

Quels sont les objectifs de la banque islamique ?

Les objectifs de cette banque sont de financer les activités sociales utiles à tous et participer au développement de la qualité de vie en se basant sur les normes de la loi islamique. Elle fonctionne comme une banque traditionnelle.

Le but de cette banque est de venir en aide aux plus défavorisés. Elle minimise les risques pour les petits déposants ou investisseurs. Elle joue également un roule de contrôleuse et de guide pour ceux qui la sollicitent.

Comment fonctionnent les banques islamiques dans le marché ?

La banque islamique n’est pas réellement active sur le marché monétaire en ce sens qu’elle ne suit pas ses conventions. Son rôle est de collecter les actifs de ses clients pour les investir à nouveau. Ce sont les bénéfices générés qui apportent des plus-values.

Les banques islamiques peuvent se refinancer elles-mêmes. Ainsi, la banque centrale n’a aucun pouvoir sur cette dernière. En contrepartie, la banque des banques ne peut pas venir en aide aux banques islamiques en cas de défaillance monétaire. Ces banques ne disposent pas d’un pouvoir de création de la monnaie cependant.

Les banques islamiques fonctionnent en utilisant trois types de ressources : les comptes courants et compte épargnes, les comptes d’investissement et les capitaux. Ce sont les trois moyens d’approvisionnement de la banque.

Finance islamique : Tout ce qu’il faut savoir

Comment ouvrir un compte dans une banque islamique ?

La procédure d’ouverture de compte diffère selon la banque islamique choisie et le type de compte que vous voulez ouvrir. Il est souvent demandé les documents suivants :

  • Au moins 3 photos d’identité
  • Une copie légalisée du passeport
  • Un certificat de résidence.

Pour ouvrir un compte courant ou un compte épargne, l’on peut exiger de vous la fiche de paie de vos derniers mois de travail. L’opération est simple et rapide.

Où trouver une banque islamique ?

Les banques islamiques sont réparties un peu partout dans le monde. Elles se situent essentiellement dans les pays du Moyen-Orient :

  • Libye,
  • Koweït,
  • Arabie Saoudite,
  • Allemagne,
  • Qatar,
  • Turquie,
  • Nigéria,

Ces différents pays sont membres de l’organisation de la Coopération islamique.

Quelles sont les banques islamiques en France ?

En France, l’on retrouve plusieurs banques islamiques réparties dans les différents districts du pays.

  • Sunna Kapital First Union
  • Chaabi Bank
  • Al Baraka
  • 5O7easi,

Elles offrent des services simples et rapides en accord avec les lois coraniques.

Qui a créé la banque islamique ?

Le fondateur de la finance islamique est le théologien Sayyid Abul Ala Maududi. Il est d’origine pakistanaise. Dans le but de défendre et de perpétuer les valeurs de l’Islam, il crée donc le principe de la finance islamique.

La première banque islamique voit le jour en 1963, en Égypte. Elle a été créée par Ahmad El Najjar à Mit Ghamr. Le principe sera repris à mainte reprise pour en arriver où nous sommes aujourd’hui.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Continuez votre lecture à ce sujet :

Retour haut de page