Comment sont Taxés les Gains d’Argent de Jeux ?

Vous venez de gagner de l’argent à un jeu et souhaitez savoir si ce gain sera taxé ou pas ? En fait, tout dépend du type de jeu. Pendant que les jeux de hasard pur comme le loto ne seront pas soumis à l’impôt sur le revenu, d’autres nécessitant certaines aptitudes et compétences du participant comme le poker le seront. Voici comment seront taxés vos gains d’argent selon le jeu.

Les jeux de hasard

Main tenant un téléphone avec desjeux de casino ressortant

D’une manière générale, les gains issus de jeux de hasard comme le loto, la tombola et divers autres jeux de grattage ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu (IR). De ce fait, peu importe le montant que vous gagnez dans ce type de jeu, que ce soit 10 € au Banco ou même 1 million d’euros au loto, vous toucherez l’intégralité de cette somme sur votre compte. En gros, les jeux de hasard ne sont pas taxés à cause du fort aléa qui les définit.

Toutefois, même si le gain aux jeux de hasard n’est pas imposable, tout placement mobilier ou immobilier que vous ferez avec cet argent peut l’être. Par exemple, si vous gagnez au loto et investissez dans un bien immobilier et que votre patrimoine net taxable est supérieur au seuil d’imposition de 1 300 000 €, vous serez soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

De même, si vous gagnez à un jeu de hasard et souhaitez faire un don à vos proches, l’argent donné sera taxé selon le barème des droits de donation. Il dépend entre autres du lien de parenté entre vous et la personne à qui vous faites le don.

Les jeux de cartes

jeu de carte de casino jeux de hasard

Les jeux de cartes, comme par exemple le poker ou le bridge, nécessitant une réelle compétence et faisant moins intervenir le hasard, peuvent être soumis à imposition. Toutefois, l’imposition se fait uniquement si le jeu est effectué à titre habituel et dans des conditions semblables à une activité professionnelle. Les revenus ainsi générés sont classés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux.

Les courses hippiques et les paris sportifs

Jockey faisant une course hippique terrain herbe

De même que pour les jeux de hasard, les gains issus des courses hippiques et des paris sportifs ne sont pas imposables, et ce, peu importe le montant. En effet, même si le joueur peut user de ses compétences pour remporter le gain, il n’a aucune influence sur le résultat de la course ou du match.

Les jeux de casino

Jeux de casino, roulette, carte dès et jeton

Dans le cas des jeux de casino, tous les gains supérieurs à 1500 € sont imposés, en subissant un prélèvement social de 13,7 % au titre de la CSG. Vu que cette retenue est effectuée directement par le casino et que vous percevez donc votre gain net de CSG, vous n’êtes pas obligé de le déclarer.

Le casino en ligne

Homme devant son ordinateur heureux gagnant

A l’exception du poker en ligne, les jeux de casino en ligne (blackjack, roulette, craps…) sont interdits en France, vu qu’ils feraient de la concurrence déloyale aux casinos physiques. Les revenus issus du poker en ligne ne sont pas imposables, à moins que le jeu ne soit assimilé à une activité professionnelle.

Retour haut de page